21/08/2009

Une greffe à partir d’un donneur vivant

Sans titre-1

 

Le don de foie, de rein, ou de poumon à partir d’un donneur vivant peut constituer une alternative face à la pénurie d’organes. Contrairement à nos voisins, en France, seulement 5% des greffes sont pratiquées à partir de donneur vivant. L’Académie de médecine souhaite un développement de ce type de don.

Reportage au bloc opératoire auprès d’une mère qui a donné une partie de son foie à son enfant.

08:36 Écrit par telematin friends dans Général | Lien permanent |  Facebook

Les commentaires sont fermés.