19/08/2009

Un jardin anglais en longueur

Sans titre-1

 

 

 

Le jardin anglais se définit comme un véritable travail d’artiste. Ses origines, qui remontent au XVIe siècle, marquent un tournant dans la conception des jardins en les souhaitant paysages et tableaux. L’irrégularité est donc de mise, en profonde opposition avec le modèle français et sa rigoureuse symétrie. Mais cette irrégularité est réfléchie : il s’agit de penser le jardin comme un décor, que l’on aime contempler. Vallons, formes torturées des troncs d’arbres, ruisseaux... Chaque coin du jardin que l’on découvre peu à peu doit offrir un point de vue pittoresque
Ce sujet a été réalisé dans le cadre de l’opération Jardins secrets, secrets de jardins de l’Essonne.
Plus d’infos sur www.tourisme-essonne.com

09:09 Écrit par telematin friends dans Général | Lien permanent |  Facebook

Les commentaires sont fermés.